Cuisine ardéchoise : Découvrez la gastronomie en Ardèche

L’Ardèche est un pays riche en faune et flore. Aussi, ses merveilles naturelles ne manquent pas pour pimenter le séjour sans parler des activités insolites et ultras divertissantes adaptées à toute la famille. Attention, la gastronomie et la cuisine du pays vous donneront également l’eau à la bouche.

La châtaigne, la base de la cuisine ardéchoise

Les Ardéchois sont respectueux des traditions et possède leur propre gastronomie que l’on ne trouvera nulle part ailleurs. La châtaigne est l’ingrédient de base, obtenue à partir de l’arbre « à pain ». C’est un aliment très énergétique. La spécificité de la gastronomie en Ardèche ? Elle est facile à concocter et on peut trouver facilement les ingrédients. Ainsi, on peut citer de nombreuses variantes de recettes de châtaignes : châtaignes rôties, des gâteaux de châtaignes, des marrons glacés, des soupes de châtaignes, des châtaignes salées pour l’apéritif, des entremets de châtaignes, des confitures de châtaignes, des soufflets de châtaigne… Bref, on peut préparer la châtaigne par diverses façons, selon ses envies, sucrées ou salées. Actuellement, on peut également obtenir de la bière à partir de ce produit.

La pomme de terre, très appréciée en Ardèche

La pomme de terre est surnommée « le pain de terre » en Ardèche. Elle constitue l’un des éléments indispensables dans les recettes ardéchoises. Il existe toute une variété de recettes à base de pomme de terre : rapée, grillée semi-crue ou cuite dans une casserole ou au four. On peut citer par exemple la Mique, une boulette de pomme de terre et la bombine, qui est un plat traditionnel.

Les autres secrets de la cuisine ardéchoise

Pour donner du goût aux plats concoctés, d’autres ingrédients sont souvent indispensables : des viandes (les Ardéchois sont de gros consommateurs de viande : dinde, porc, bœuf, gibier…), des épices (chaque plat contient toujours des épices comme les lauries…), des légumes (girole, poutrolle, pruneaux), et bien sûr des oignons et des gousses d’ail.

Les atouts de  la cuisine ardéchoise ? Les animaux sont nourris dans les pâturages naturels. Donc, la chair est plus succulente. De plus, les préparations sont dans la plupart des cas faciles à réaliser même pour les amateurs. D’autres spécialités culinaires sont aussi à goûter absolument en Ardèche à l’instar des caillettes (un pâté de viande de porc), du pourcher, des saucisses d’herbes, du rôti de sanglier (mijoté autrement), du picodon d’Ardèche ou AOC (le fromage de chèvre légendaire du pays), etc. Et n’oubliez pas de déguster les vins ardéchois. C’est un pur délice !!!